Contact Lanner

CONTACTER LANNER

Complete the form below for a quick response from a Lanner representative or call us on +44 1564 333 300 or +1 713 532 8008. If you require support, please visit my.lanner.com

Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir une réponse rapide d'un représentant Lanner ou appelez-nous au +33 1 70 92 35 18. Si vous avez besoin d'assistance, merci de vous connecter sur my.lanner.com

By submitting your personal details you are confirming agreement with our website terms of use, privacy policy and consent to cookies being stored on your device. En nous transmettant vos données personnelles, vous confirmez votre accord avec les termes d’utilisation de notre site internet et notre politique de confidentialité, et vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil.

Thank you for your enquiry.
A member of our team will be in touch as soon as possible.

  • By Briain O’Dowd
  • In Blog
  • Posted 15/03/2022

En raison de la situation actuelle en Ukraine, de nombreux pays cherchent à mettre fin à leur utilisation du gaz russe, mais cela pose de nombreux défis. Dans ce blog, le directeur GNL de Lanner, Briain O'Dowd, examine comment le GNL peut être utilisé pour répondre à cette évolution des besoins d'approvisionnement et comment Lanner peut soutenir la logistique dans cette démarche.

Le gaz russe représente environ 30 à 45 % de la demande européenne de gaz à la fois en GNL et en gazoduc. Le plan de l'UE visant à réduire les approvisionnements russes des deux tiers d'ici la fin de l'année entraînera le réacheminement des flux commerciaux à l'échelle mondiale. Le résultat à court terme est la volatilité et une flambée mondiale des prix du gaz, car l'hiver dans l'hémisphère nord a puisé dans les stocks de gaz. L'importation de gaz naturel liquéfié (GNL) jouera un rôle clé pour combler le manque.

Les opérateurs de terminaux de regazéification GNL joueront désormais un rôle central dans la chaîne d'approvisionnement. Les grands changements à venir entraîneront une augmentation de la demande de cargaisons de GNL, ce qui signifie que l'infrastructure de regazéification de l'UE sera soumise à une pression importante. La capacité des opérateurs à répondre est en question. Augmenter l'import de GNL n'est pas aussi simple qu'il y paraît : pour prendre des décisions stratégiques sur la façon de maximiser le débit, les opérateurs doivent équilibrer de nombreuses variables, notamment la taille des cargaisons, les fenêtres météorologiques, la disponibilité des mouillages, le stockage et la gestion des stocks, ainsi que la maintenance planifiée et non planifiée.

Dans cet environnement, les expéditeurs et les opérateurs doivent être en mesure de tester rapidement les implications des options techniques et financières. Les instruments commerciaux tels que les frets DES, FOB ou Spot doivent être mis en balance avec des considérations techniques et logistiques. Des questions stratégiques plus larges sur les investissements CAPEX, le moment de l'expansion, ainsi que "où, quand et quoi" investir seront au premier plan.

Il peut être difficile d'avoir les idées claires quant aux décisions à prendre face à ce qui peut sembler être des problèmes et des choix extrêmement complexes. C'est là que le Simulateur de Logistique GNL de Lanner fournit la méthodologie et le mécanisme pour évaluer les problèmes et solutions et pour identifier ce que nos clients ne pouvaient pas voir sur papier.

Cela signifie découvrir ce qui fonctionne - et ce qui ne fonctionne pas - à partir de nos évaluations des risques pour les terminaux avant de consacrer du temps et de l'argent à des évaluations d'opportunités de mises sur le marché et d'expéditions basées sur une réflexion erronée.

Voir notre page GNL pour plus de détails, ou contactez-nous pour discuter de vos besoins.


Loading blog comments..

Post a Comment

Thank you, your comment is awating approval
Submit